Avantages fiscaux

Une Réduction ou un Crédit d’impôt jusqu’à 6 000 € / an

= 50 % des dépenses d’aide à domicile supportées dans l’année, dans la limite des plafonds ci-dessous.

Sont concernés les services réalisés soit dans votre résidence, principale ou secondaire, soit dans la résidence d’un ascendant. Dans ce cas, l’ascendant doit remplir les conditions d’obtention de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa).

Les services ouvrant droit à l’avantage fiscal sont les services rendus à domicile pour répondre à vos besoins courants : assistance aux personnes âgées ou handicapées, entretien de la maison et travaux ménagers. Lire la fiche complète.

Attention : le service doit être rendu par une entreprise ou une association déclaré(e), ce qui est le cas d’Au Jour Le Jour Services à Domicile. Ces services sont désignés par le logo ci-dessous.

Plafonds de dépenses retenues pour l’avantage fiscal

Les dépenses sont retenues dans la limite de 12 000 € effectivement payés dans l’année. Soit un avantage fiscal de 6 000 €.

Ce plafond est majoré de 1 500 € sans pouvoir dépasser au total 15 000 € dans les cas suivants :

  • Par membre de votre foyer âgé de plus de 65 ans
  • Par ascendant de plus de 65 ans

En 2017 : Réduction d’impôt et Crédit d’impôt pour tous !

La Réduction d’impôt vient réduire votre impôt sur le revenu de la moitié de vos dépenses d’aide à domicile, dans la limite des plafonds indiqués.

Une fois votre impôt réduit à zéro, ou bien dans le cas où vous n’êtes pas « imposable », l’Etat vous rembourse la moitié de vos dépenses, si vous bénéficiez du Crédit d’impôt, toujours dans la limite des plafonds indiqués ci-dessus.

Vous bénéficierez de la réduction ou du crédit d’impôts sur vos dépenses d’aide à domicile de 2017, que vous soyez actif ou retraité, selon le nouveau projet de loi de finances

Autre « bonus » pour le Crédit d’impôt 2017 : à compter de l’imposition des revenus de 2017, les bénéficiaires du crédit d’impôt recevront un acompte de 30% du montant des avantages dont ils ont bénéficié pour l’imposition de leurs revenus de l’année N-2 avant le 1ermars de l’année de liquidation. Ainsi, avant le 1er mars de l’année 2018, vous recevrez un acompte sur votre crédit d’impôt pour 2017 équivalent à 30% du crédit d’impôt dont vous avez bénéficié au titre de vos revenus de 2016.

En 2016 : Réduction d’impôt pour tous ceux qui payent l’IR / mais Crédit d’impôt limité aux actifs

Pour l’impôt sur le revenu de 2016, soit vous bénéficiez d’une réduction d’impôts sur le montant des factures que vous avez payées en 2016, soit vous bénéficiez d’un crédit d’impôt, mais uniquement dans le cas où il y a au moins un actif dans votre foyer fiscal :

  • Vous avez exercé une activité professionnelle en 2016
  • Vous êtiez inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi durant 3 mois au moins en 2016
  • Si vous êtes marié ou pacsé, chaque membre du couple doit remplir au moins l’une de ces conditions.
  • Vous pouvez toutefois prétendre au crédit d’impôt si votre époux(se) ou partenaire de Pacs : poursuit des études supérieures ou est en congé individuel de formation ; est atteint d’une maladie nécessitant un traitement prolongé et coûteux ; est titulaire de pensions d’invalidité, de la carte d’invalidité ou de l’allocation aux adultes handicapés.

Informations extraites du site www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12. Rendez-vous sur le site officiel pour trouvez des réponses ajustées à votre situation particulière.